Historique

L’idée – Hiver 1986-1987

L’idée de Thermos est née un soir de l’hiver 1986-1987 à Bruxelles. Des scouts de Laeken rentrent de week-end et attendent leurs parents à la sortie du train. Ils sont interpellés par la présence d’une vieille dame et de son fils handicapé qui s’installent pour dormir dans la gare.

Alors, tout simplement, ils vont oser leur parler et apprendre qu’ils dorment là chaque nuit et qu’aux alentours, d’autres personnes sont dans la même situation.
Les scouts reviennent le soir même avec des tartines, du café, des couvertures et des vêtements. Une quinzaine d’unités de la région s’organisent pour continuer l’opération. Nous vous conseillons de consulter le site web de notre petite sœur à Bruxelles (Thermos Bruxelles).

A Liège – Hiver 1987-1988

Un an plus tard, l’idée est reprise et initiée à Liège par des scouts de Plainevaux. Quatorze équipes apportent de la soupe, du café et des tartines une fois toutes les deux semaines. Les premiers repas sont servis dans le hall de la gare des autobus, place Xavier Neujean.

La démarche s’élargit et se répète au fil des hivers. La rencontre avec les sans-abris se fait successivement dans un local de la Porte Ouverte (place Saint-Denis), un local paroissial de Fragnée, un local de la Ville de Liège (rue Grangagnage) et un local rue Pierreuse.

En ASBL – Hiver 1992-1993

L’acte constitutif et les statuts de l’asbl Opération Thermos sont publiés au Moniteur Belge du 23 janvier 1993 : « Le but de l’association est de lutter contre l’exclusion. Les moyens mis en oeuvre consistent entre autres à apporter une aide sociale, alimentaire, juridique ou médicale, ou de toute autre manière aux personnes vivant dans des situations difficiles insuffisamment prises en charge par les pouvoirs publics et favoriser une solution à long terme aux problèmes d’exclusion à tous niveaux par un travail de rencontre, d’étude et de réflexion. »

Fin décembre 1992, après une solution de fortune rue Pierreuse, une quarantaine de bénévoles réouvrent un ancien abri des Sans-Logis, rue Chevaufosse.
En 1999, après quelques travaux de rafraîchissement, les étages de ce bâtiment ont pu être utilisés, ce qui a permis d’héberger plus de personnes. La période d’activité de l’Abri de Nuit évoluera de trois mois jusqu’à, actuellement, de fin octobre à fin avril. A partir de 1994, Thermos bénéficie d’un local pour ses repas à l’ancienne école Saint Servais rue Volière, auprès de Médecins Sans Frontières et de Germain Dufour. Thermos repas a la même période d’activité que l’Abri de Nuit Thermos.